Le Printemps des Voyageurs: La Genèse – 2005

Si vous êtes un Autochtone du Canada ou un Francophone vivant à l’extérieur du Québec, les chances sont bonnes que vous ne trouverez même pas votre histoire à l’écran, sans parler d’en être satisfait. Il est rare que des histoires sensibles sur le plan culturel, et dont le sujet ce sont des personnes disparues depuis quelques siècles déjà, finissent par être des documentaires télévisés aux heures de grande écoute. « La Genèse» est un documentaire réalisé par Kelly Saxberg, dont le sujet est un groupe de personnes passionnées qui vont à contre-courant. Il s’agit d’un aperçu ironique sur les périls de raconter l’Histoire par l’intermédiaire du cinéma et les tribulations de ceux qui se sont lancés dans cette aventure.

À travers l’aventure des voyageurs et la traite des fourrures, Le printemps des voyageurs traite de l’alliance des cultures amérindienne et européenne sur laquelle notre pays a été fondé.
Les historiens qui ont participé aux productions sont originaires du Québec, du Manitoba, de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de l’Ontario, du Wisconsin et de l’Oregon. Hommes, femmes, francophones, anglophones, Blackfoot, Américains, Métis. le multiculturalisme de l’équipe reflète celui des voyageurs et de leurs descendants qui sont au centre de l’histoire.
Les voyageurs et leurs familles métisses font partie de l’immense cohorte des petites gens auxquels l’histoire officielle ne s’intéresse que très peu.